retour au site sero-on-line
Forum
 
 AccueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 

Le cauchemar des poumons fragiles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sero-on-line Index du Forum -> vrac .. ouvert a tous et a tout
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Calimero



Age: 104
Zodiaque: Bélier
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 12 Nov 2004
Messages: 27
Localisation: Lutèce

MessagePosté le: Lun Nov 29, 2004 22:35    Sujet du message: Le cauchemar des poumons fragiles Répondre en citant

Coup de gueule?

Coup de gueule oui...

Coup de gueule après avoir lu un "débat du mois" dans un magazine consumériste (60 millions de consommateurs pour ne pas le nommer), débat dont le thème était "Interdire le tabac au restaurant".

Coup de gueule après avoir lu une phrase, une phrase de trop du président de l'Union des métiers de l'industrie de l'Hôtellerie (j'espère ne pas avoir écorché son titre).




Pendant des années mon état général (défenses immunitaires proches de zéro) m’avait rendu peu apte à « faire la fête », de plus j’avais tu ma sérologie pendant des années et m’étais éloigné de mes amis progressivement. Mais en 1995 j’avais enfin commencé à parler de ma sérologie et en 1996 (arrivée des anti-protéases et des approches multithérapeutiques) mon état commença à s’améliorer très nettement, je reprenais des forces, bref les raisons qui m’avaient amené à m’isoler disparaissaient progressivement.

Mais j’avais alors un autre problème à gérer suite à 2 pneumocystoses contractées fin 1995 : éviter l’air enfumé pour ne pas tousser en permanence.

Au début mon hypersensibilité était telle qu’il suffisait qu’un type fume dans la rue à 100 mètres de moi pour que, si jamais j’étais sous le vent, je me mette à tousser violement ; il s’agissait de ces toux violentes qui vous donnent l’impression que vos poumons vont exploser et qui vous font craindre que vous ne pourrez plus respirer. Ces toux pouvaient durer longtemps pour parfaire le tableau.
Bref je toussais quasiment en permanence et les seuls moments où je pouvais apprécier quelque chose de l’existence (le chant des oiseaux ou un gâteau au chocolat) n’apparaissaient que quand, après des heures privilégiées passées dans une atmosphère non viciée, je ne toussais plus.

Les rares amis que je pouvais encore fréquenter (ceux que je n’avais pas encore complètement perdu de vu) étaient pour la plupart fumeurs. Personne ne comprenait mon problème, même ceux qui me voyaient tousser de façon continue après une faible exposition à de l’air enfumé ne comprenaient pas (je pense qu’ils refoulaient la chose, ils ne voulaient pas la voir car elle les dérangeait).
J’ai compris que je ne pouvais plus aller chez mes amis fumeurs, ceux-ci ne voulant pas voir ce que leur fumée me faisait.
Aller au restaurant ?
Même seul la chose ne m’était plus possible.
La loi Evin demandait bien à tous les établissements recevant du publique de disposer d’endroits non-fumeur mais les restaurateurs n’appliquaient pas cette loi.


Quelle est donc cette phrase qui m’a fait rugir?

« Les bistrots sont des lieux de rencontre entre fumeurs et non-fumeurs. »

Que j’aurais aimé que la chose soit vraie.

Que j’aurais aimé pouvoir aller moi aussi dans les bistrots…



La loi Evin serait respectée les bistrots seraient en effet des lieux de rencontre entre fumeurs et non-fumeurs, mais du fait du non respect de cette loi les personnes qui ont de gros problèmes avec le tabac sont exclues de fait de ces établissements.

Car le problème n’est pas que les non-fumeurs soient incapables d’apprécier des fumeurs, non le problème est que des gens ne peuvent réellement pas supporter la fumée. C’est la fumée qui pose problème, pas les fumeurs !

La loi Evin serait respectée les gens aux poumons fragiles auraient effectivement des lieux où rencontrer des fumeurs, des lieux où partager de bons moments.

Il est difficile de prendre sur soi pour demander en permanence à quelqu’un que l’on apprécie de ne pas fumer en votre présence, en tout cas en ce qui me concerne c’est une chose que je déteste faire et que je n’ose d’ailleurs pas toujours. Déjà quand cela se passe chez moi j’ai du mal à le demander alors quand cela se passe chez les autres je trouve le plus souvent encore plus facile de quitter les lieux sous un prétexte quelconque.


Si la loi Evin était appliquée chaque restaurant/bistrot disposerait d’au moins une salle véritablement non-fumeur. Certains restaurants/bistrots seraient même intégralement non-fumeurs. Si c’était ainsi alors oui je pourrais y aller sans angoisse, je pourrais sans angoisse proposer un restaurant à des gens que j’aime ou me risquer à « socialiser » avec des inconnus dans un bistrot lors de périodes de solitude.

Si la loi Evin était appliquée les bistrots pourraient effectivement devenir des lieux de rencontre entre des fumeurs et des non-fumeurs particulièrement sensibles à la fumée.
Mais la loi Evin n’est pas appliquée et les bistrots sont des lieux interdits à ces non-fumeurs, les bistrots sont des lieux où les fumeurs ne pourront jamais y rencontrer ces non-fumeurs.

Bien sûr il est des non-fumeurs qui, non seulement n’ont pas d’hyper-sensibilité à la fumée, mais ne sont absolument pas incommodés par celle-ci, je le sais car pendant des années j’ai fait partie de ceux-ci et n’étais nullement effrayé à l’idée de passer des heures dans les pires fumoirs qui puissent exister.

Mais que fait-on des autres ?
Que fait-on des gens qui, comme moi maintenant, ont pour une raison ou pour une autre une hyper-sensibilité à la fumée ?

En affirmant que « les bistrots sont des lieux de rencontre entre fumeurs et non-fumeurs » on exclu radicalement ces gens là, on nie complètement leur existence et on leur refuse le droit de pouvoir eux aussi avoir une vie sociale.

Au nom de quoi notre société exclue-t-elle ces personnes fragiles ?

Combien sont dans ce cas ?
Difficile de savoir.
J’ai lu qu’il y avait en France quelques millions d’asthmatiques et quelques millions de personnes souffrant de BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive), mais d’une part il est des asthmatiques (par exemple) semblant supporter le tabac et d’autre part d’autres causes d’hyper-sensibilité existent.
J’ai rarement eu l’occasion de rencontrer des gens souffrant autant que moi de la pollution atmosphérique mais j’en ai quand même rencontré quelques uns qui comme moi ont du renoncer à avoir une vie sociale pour cette raison.
Ces gens là ne sortent de chez eux que pour aller chez des non-fumeurs. Pas question de faire leur connaissance au bistrot, la simple idée « d’aller prendre un verre » les met mal à l’aise car ils l’associent à des moments pénibles (ils peuvent inventer tout plein de choses pour éviter ce genre d’épreuve).




Et les fumeurs alors me direz-vous, ils ont bien le droit d’avoir une vie sociale eux aussi non ?

Bien sûr que oui, si demain la loi Evin était appliquée la plupart des restaurants disposant de plusieurs salles en réserveraient j’imagine une aux fumeurs. J’imagine qu’il y a peut-être en France environ 1 restaurant sur 5 qui dispose de plusieurs salles, aujourd’hui il y a sur Paris moins d’un restaurant sur mille qui réserve une salle aux non-fumeurs…
Et puis si un non-fumeur hyper-sensible à la fumée ne peut vraiment pas manger dans une salle enfumée, en revanche un fumeur peut toujours faire des pauses au cours de son repas pour aller en griller une dehors, cela n’aurait rien de dramatique et pourrait même être l’occasion pour nos amis fumeurs de faire la rencontre d’autres fumeurs lors de leur pause clope en plein air ! Enfin ceux qui auraient la flemme de se lever de temps en temps pour fumer pourraient toujours prendre un patch à la nicotine qui leur éviterait d’être en manque le temps d’un repas.



Cela fait bientôt 10 ans que je suis hyper-sensible à la fumée, 10 ans pendant lesquels j’ai évité cafés et restaurant, 10 ans pendant lesquels j’ai même par moment renoncé à suivre des cours à la fac quand la salle était enfumée, 10 ans pendant lesquels j’ai du apprendre à éviter le plus possible certaines stations de métro ou de RER, 10 ans de cauchemar.

Je dois avouer que mon hyper-sensibilité a peu à peu diminuée et que je ne tousse plus quand quelqu’un fume à 100 mètres de moi. Il m’arrive même maintenant de pouvoir m’immerger pendant une durée assez longue dans une atmosphère un peu enfumée (genre certaines salles de restaurant parmi les moins pires). Néanmoins je connais encore après ces 10 ans des moments pénibles, il m’arrive maintenant régulièrement de croire que je peux enfin prendre des risques et si parfois ça ne se passe pas trop mal je connais encore des expériences où mes poumons crient leur souffrance.

Voilà pourquoi la phrase de ce type m’a fait hurler, voilà aussi pourquoi il m’arrivera parfois de ne pas aller à certains séropots avec vous les jours où je ne le sens pas.

C’était le coup de gueule du poussin.



Beaucoup de séropotes fumeurs ont eut la gentillesse de prendre en compte mon particularisme respiratoire, à ceux-là j'aimerais savoir dire merci. Merci.

Ce n'était pas qu'un coup de gueule.





*_consumériste (adjectif et nom) : Qui prône le consumérisme.
_consumérisme (nom masculin) : Protection des intérêts du consommateur par des associations.
_________________


"Quand les poules auront des dents elles mangeront du poulet." (Plectrude)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mamybetty



Age: 51
Zodiaque: Bélier
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 33
Localisation: corse

MessagePosté le: Ven Nov 30, 2007 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

Pas évident d'arrêter de fumer mais seulment je suis d'accord pour respecter ceux qui ne fument pas et/ou ne supporte pas les endroits enfumés.
Je suis fumeuse depuis plus de 25 ans, pour l'instant pas de proiblémes aux poumons mais chaque hiver c'te "putain" de bronchite chronique qui réapparait. J'ai essayé d'arrêter lors de ma dernière grossesse mais le tabacologue sur lequel on m'a dirigé m'a de suite fait culpabiliser et mise mal à l'aise donc fiasco total. dernièrement j'ai assisté à un débat sur le champix, intéressant débat mais qui m'a guère donner envie d'arrêter. cependant je me disais en sortant pourquoi pas arrêter avec ça?????puis en surfant, v'là que je tombe sur un post parlant du champix et surtout mettant en garde contre des effets indésirables qui là sont des états dépressifs avec envie suicidaire!!alors je me repose des questions????? et je flippe un peu je l'avoue. Après je me dis que cet état suicidaire est peutêtre du au manque ..... chose qui arriverait mm sans champix?????
Quand à la loi qui va être mise en application en janvier, j'ai vu récemment un reportage sur un bar qui pour ne pas avoir à payer d'amendes a transformé son bar en club privé et donc fais payer une cotisation à chaque clients qui deviennent des membres priviligiés, ce qui lui permettrait de laisser ses clients fumer sans avoir à payer d'amendes.
Voilà ou nous en sommes, il y aura donc des bars pour fumeurs et d'autres pour non fumeurs!!mdr vu que la cohabitation devient difficile.
Perso, je demande toujours si cela ne gène pas que je fumes ou bien je vais fumer dehors mais j'ai eu tout de même le regret de constater que même dehors certains non-fumeurs se permettaient des réflexions à mon égard. Respectez les non fumeurs ok!!mais faut pas abuser non plus.
Cela m'énerve de constater qu'à chaque nouvelle loi, il y a toujours des extrémistes.................
Allez!!!pas bien grave tout ça mais je tenais moi aussi à en parler!
Bisous à vous tous les haleines fraîches et ceux à l'odeur de cendrier!!mdr
_________________
Et pourquoi pas vivre.................tout simplement.............
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sero-on-line Index du Forum -> vrac .. ouvert a tous et a tout Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com