retour au site sero-on-line
Forum
 
 AccueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 

débutante S+

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sero-on-line Index du Forum -> Forum Principal
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mouchette



Age: 36
Zodiaque: Poissons
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 30 Juil 2016
Messages: 2
Localisation: guadeloupe

MessagePosté le: Mer Aoû 03, 2016 18:02    Sujet du message: débutante S+ Répondre en citant

bonjour à tous,
comme l'intitulé l'indique, je suis nouvelle dans ce monde de séropositifs. à part mon compagnon (qui m'a transmis ce virus et avec qui je vis encore) , je ne connais personne qui soit dans ma situation. je vis éloignée sur une île des antilles et à part les médecins, je n'ai pas de moyens de discuter de tout ça avec d'autres S+ pour avoir des infos ou pour partager ce que je vis.
j'ai 35ans et ma vie à été chamboulé il y a moins d'un an. j'ai découvert en novembre dernier que j'étais séropositive au VIH. j'ai appris cette nouvelle le même jour que le décès de mon père et j'avoues que depuis j'ai eu des moment particulièrement difficiles psychologiquement. j'ai ressenti beaucoup de honte, beaucoup de peurs et je me suis exclu naturellement pour éviter le jugement parceque je me sentais "pestiférée". et j'en ai assez je crois.
c'est la première fois que je passe le pas de la discussion par le biais de ce forum.
je n'ai pas encore fait le tour de tous les sujets mais je suis ravie d'entrevoir l'aide que ça va m'apporter.
je remercie d'avance tous ceux qui interviendront dans mes échanges ici.
je ne savais pas par quoi commencer, alors je commence par un MERCI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
greg
Site Admin


Age: 60
Zodiaque: Cancer
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Juin 2004
Messages: 502
Localisation: Toulon , Provence ..

MessagePosté le: Mer Aoû 03, 2016 18:37    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue Mouchette
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Skype: gregor501
Charles-Edouard



Age: 49
Zodiaque: Capricorne
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 51
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Aoû 04, 2016 9:11    Sujet du message: Débutante . désir d'accompagnement Répondre en citant

Slt,

Tu es débutante et tu cherche à sortir du trou? Tu va y arriver

D'autant qu'il y a beaucoup de ressources (internet, forum, blogs, groupes de discussion, etc.). Peut etre même près de chez toi

Du coup il y a tant de ressources qu'on ne s'y retrouve plus. Tu te pose quel type de questions?
_________________
Guide d'utilisation ICCARRE, Hypodolu et autres allegements...
http://charles-edouard-ma-liberte.blogspot.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
greg
Site Admin


Age: 60
Zodiaque: Cancer
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 18 Juin 2004
Messages: 502
Localisation: Toulon , Provence ..

MessagePosté le: Jeu Aoû 04, 2016 13:01    Sujet du message: Répondre en citant

Evite les associations ou les séronégatifs t'expliquent ce que pensent les séropositifs ....
Prends le temps de lire ici , tout est écrit .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Skype: gregor501
mouchette



Age: 36
Zodiaque: Poissons
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 30 Juil 2016
Messages: 2
Localisation: guadeloupe

MessagePosté le: Ven Aoû 05, 2016 19:51    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Greg et Charles Édouard.
En effet si je viens ici c'est surtout pour ne pas entendre ce que pensent les séronégatifs puisque de toute évidence ils ne sont ni suffisamment éduqués sur le sujet, ni ne savent ce que l'on ressent (on ne peut pas vraiment leur en vouloir...)
Je ne sais encore ce que je cherche comme réponses. Ce n'est pas encore bien clair. J'essaye de me défaire de tous ces apriori avec lesquels j'ai grandi sur le sida, cette peur d'être jugée, repoussée, et contaminante.
Il n'y a pas beaucoup de soutien ou je vis, mon Ile est trop petite. Et je prefere encore la discrétion via internet pour le moment. Je n'assume pas encore vraiment ce statut et je ne veut surtout pas que ça se sache.
Est ce que vous connaissez le système des sponsors aux États Unis? Ce sont des personnes qui ont vécu la même chose que nous (ou dans d'autre problèmes diffèrent du vih) et qui offrent leur aident à ceux qui en ont besoin en les parrainant, pour aider à surmonter leurs épreuves et etre des contacts sur le long terme, comme un soutien.
Si ca vous dit quelque chose, connaissez vous un équivalent en France?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Charles-Edouard



Age: 49
Zodiaque: Capricorne
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 23 Avr 2015
Messages: 51
Localisation: Lille

MessagePosté le: Sam Aoû 06, 2016 9:16    Sujet du message: On est en 2016... pas en 1980 Répondre en citant

Aux USA, 20-30% des Seropos n'ont pas de couverture santé. D'où le role des ASO (AIDS support Organizations) qui leurs sont utiles et nécessaires: elles sont puissantes et offrende nombreux services.

En France, il y a accès universel au soin, donc les assocs n'ont qu'un rôle très limité: il y a quelques groupuscules d'entre aide tel que le comité des familles. Je n'ai pas de contact particulier.

Le VIH, en 2016, ce n'est pas le HIV en 80, 90 ou même 2000. Donc l'info qu'on trouve est souvant obsolète.

Il ne faut pas faire l'autruche, il faut s'en occuper et basta.

La première étape, c'est de s'assurrer de ses droits au remboursement 100%: ton médecin a du te remettre un document cerfa 11626.
Il s'appèle protocole de soins. Même si tu ne prend pas de traitement.

Ton compagnon et toi même devez faire cette démarche qui doit être contresignée par le médecin traitant (le généraliste du coin)
C'est important, parcequ'une fois que c'est fait, tout devient gratuit

Pas besoin de passer au confessionnal. Tu as juste un petit virus, parfaitement gérable.

C'est comme un champignon au pied... Faut s'en occuper, et c'est tout

On est en 2016...
_________________
Guide d'utilisation ICCARRE, Hypodolu et autres allegements...
http://charles-edouard-ma-liberte.blogspot.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dune



Age: 44
Zodiaque: Verseau
Sexe: Sexe:Féminin
Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 90
Localisation: rodez

MessagePosté le: Lun Aoû 15, 2016 18:55    Sujet du message: Répondre en citant

Salut et bienvenue, ça m à fait la même sensation quand j ai découvert ce site., un soulagement. L isolement social médical familial me pesait à l époque en tant que femme ce n était pas évident et c est ici que sur le tchat que je reçu soutien et amitié.
déjà 10 ans qu ici en toute anonymat je post mes écrits selon l humeur.
Tu n es pas la première qui parle de sa difficultés compte tenu de son éducation à accepter sa seropositivite, mais quels sont donc ces préjugés ? On m à déjà dit maintenant je me sens sale parce que c était la représentation globale de cet individu sur la question du sida.... au plaisir
_________________
demain n'est qu'une vision,le jour présent si tu le vis fera de chaque hier un reve de bonheur et ton avenir une vision d'espoir
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
jcm2
Site Admin


Age: 54
Zodiaque: Gémeaux
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Oct 2015
Messages: 152
Localisation: la rochelle

MessagePosté le: Lun Aoû 22, 2016 8:53    Sujet du message: bonjour Répondre en citant

Un ancien séropositif vit aujourd'hui comme si le VIH était pour lui une affaire réglée et sait que le VIH est un virus médicalement vaincu qui ne menace plus la santé du porteur ni à court ni à moyen terme. Ce séropositif n'a peur que d'une chose : l'exclusion sociale liée à l'image du sida qui n'a pas évolué. La meilleure preuve de ce blocage se voit dans la réaction du nouveau séropositif appartenant à un milieu non à risque : mouchette réagit en appelant à l'aide parce qu'elle a en tête tous les préjugés communs que possèdent tous les séronégatifs, préjugés entretenu par les autorités elles-mêmes . Elle réagit en fonction de cette image qu'elle a en tête et qui est partagée par ses concitoyens, image fausse mais en réalité seule image qui compte : une vérité non partagée n'a pas d'existence dans le présent ( elle donne néanmoins un sens à la vie ! )

Pour vivre heureux , vivons cachés : voilà une très saine règle , qui évite de se méler des affaires des autres, qui protège des ennuis, qui permet de se concentrer sans être perturbé.
Règle qui est également le meilleur moyen d'entretenir les idées fausses qui prévalent actuellement , car le silence perpétue l'image fausse.
les idées fausses sur le sida , considérées comme invulnérables par certains séropositifs, sont donc à considérer comme toutes puissantes et alors il existe la technique du judoka qui consiste à utiliser la force de l'adversaire : " je suis séropositif, très malade, j'ai droit à beaucoup d'aides , à des indemnités, à de la solidarité...." : se savoir bien portant et faire comme si on était très malade pour frapper à la porte du CCAS, faire de la prévention tout capote pour donner une bonne image , être l'allié du mensonge pour sauver sa peau. On sait ce que je pense de ce choix individuel , mais bon , j'ai toujours donné la priorité aux individualistes qui défendent avant tout leurs propres intérets, je ne fais pas autre chose . Le VIH étant vaincu, les séropositifs mènent leur barque avez en arrière pensée la poursuite de leur idéologie à long terme, qui détermine la vie et le discours ( ou le silence ) du séropositif.

Rien de ce qui est dit sur le sida ne répond à aucun critère d'objectivité car toute urgence ayant disparu, le VIH n'est plus qu'un véhicule d'idéologie pour lutter contre plusieurs ennemis que l'on se propose d'avoir !
ennemi numéro 1 : le sexe ( discours de la prévention tout capote, lutte contre " l'infidélité" )
ennemi numéro 2 : l'argent ( discours antilibéral, contre les labos etc...)
toutes ces luttes contre la modernité sont ancestrales et se déroulent aujourd'hui sur le terrain du VIH, débats dont la médecine est exclue du champ politique, le discours médical est inopérant, le réel n'a aucun cours, l'image du sida est toute puissante.

vaincre le silence qui a inscrit dans le marbre les idées fausses sur le sida passe en réalité par la disparition de tout le milieu associatif sida qui est entièrement récupéré par les idéologues, dont les plus virulents sont aussi séropositifs. Ces associations partagent aujourd'hui les informations médicales en catimini dans les groupes de paroles réservés et bloquent systématiquement toute tentative visant à informer le monde extérieur , le monde des séronégatifs : ce double jeu est typiquement incarné par Aides qui ne développe aucune campagne grand public depuis des années pour rectifier l'image du sida , bien au contraire, tout est fait pour donner l'image misérabiliste et catastrophiste via l'appel à la solidarité : du grand art ! s'attirer l'amitié des nouveaux séropositifs en leur disant qu'ils ne sont plus contaminants, qu'ils ne sont plus menacés par la maladie, et faire croire le contraire au grand public.
Rien ne sera possible tant qu'une association comme Aides existera et sera la seule qui incarne l'idée d'une aide accessible aux nouveaux séropositifs. La disparition de toutes les structures associatives de séropositifs est la seule issue favorable aux séropositifs : parce que cessera ainsi l'idée d'une exception sida, et disparaitront du meme coup les principales structures qui empechent la communication sur le sida en censurant partout où elles interviennent, c'est à dire la quasi totalité des sites médicaux et sociaux parlant du sida.

le profil des seuls sites utiles aux séropos sont ceux qui cumulent ces deux points :
1 : donner les bonnes informations ( insuffisant )
2 : en tirer les bonnes conséquences
on reconnait ceux qui distribuent les bonnes informations sans en tirer les bonnes conséquences à leur passé : elles ont tout fait pour nier les bonnes informations aujourd'hui avérées parce que leurs conséquences ne leur plaisaient pas. Aujourd'hui, faute de pouvoir bloquer ces informations aux séropositifs, on les leur donne quand même, mais sans les donner à des tiers, et sans en déduire les conclusions qui devraient normalement en découler.

la découverte de sa séropositivité par une femme de 35 ans est une seconde naissance dans un monde très hostile , mais le nouveau - né est armé. Il y a un équilibre des forces.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sero-on-line Index du Forum -> Forum Principal Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com