retour au site sero-on-line
Forum
 
 AccueilAccueil  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 

SIS 1

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sero-on-line Index du Forum -> le séropositif libéré
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jcm2
Site Admin


Age: 54
Zodiaque: Gémeaux
Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Oct 2015
Messages: 152
Localisation: la rochelle

MessagePosté le: Lun Mai 16, 2016 22:38    Sujet du message: SIS 1 Répondre en citant

forum seropos
15 mai 2016 24h00

D'une manière générale, on peut foutre au feu tout ce qui a été écrit par la prévention et pour la prévention quand c'est pour les séropositifs.
c'est le principe de base.

ecarter aussi tous les témoignages bidons et/ou sélectionnés sur les sites de prévention.

il n'y a qu'une façon d'aller mieux : comprendre que le sida c'est fini et vivre comme si de rien n'était , en vivant caché au milieu des fous, qui sont les personnes qui ont peur de cette chose disparue qu'on nomme chez nous le sida.

c'est curieux , quand on est sur un forum d'entraide entre séropo, on y parle d'infos que je connais depuis environ 10 ans, que médecins , associations et sites de préventions ont cachés aux malades pendants des années. maintenant, on informe peu à peu, et sous la contrainte, les dernières povresses qui savent quedalle sur le sida alors qu'elles ont été confiées depuis 5 ans à un médecin spécialiste, dont l'espérance de vie n'est même pas supérieure à celle de ses patients du même âge ( et le comble, c'est que c'est vrai , sauf pour les médecins séropositifs ! )

Et pendant qu'avec 8 ans de retard, on parle enfin du TASP, de la PREP, on évite de parler des endroits où le VIH recule ( il reprogresse chez nous ), on jour très sérieusement au con au sourd , on radote comme Charlot serre ses boulons dans le temps modernes ( il faisait un boulot pourtant moins abrutissant que celui d'animateur ou de lecteur de forum de prévention sida ).

de mon coté, avec 30 ans de séropositivité de recul, et toutes mes dents pour mettre en pièces les lambeaux de la prévention par la capote moribonde, je délaisse volontiers les zombis qui ont peur des gens qui s'amusent, .

Après des années consécrées à essayer de dévoiler au plus de gens possible tout ce que la prévention vous a caché et vous révèle sous la contrainte avec parcimonie , je suis déjà sur le débat de demain, que je prépare avec moins d'avance que les débats précédents, car la nouvelle révolution thérapeutique est bien plus proche que je ne le croyais.

la prévention n'est pas difficile à mettre en défaut : elle est "statique" par essence, et a bien plus peur de l'avenir que les malades eux-mêmes. les malades ont peur de la maladie, la prévention a peur des remèdes ! La prévention va bientot être terrorisée car les remèdes qui approchent sont sans commune mesure avec les remèdes dont vous parlez aujourd'hui.

Déjà, quand j'étais jeune, je me disais : en deux ans, on aura trouvé. puis j'ai appris qu'il me restait 10 ans à vivre, il fallait que la science accélère.
Aujourd'hui, 30 ans après ma séropositivité, 20 après ma mort annoncée, il me reste 30 ans à vivre encore ! Nom de Dieu ! je crois qu'avec le sida j'ai presque trouvé la recette de l'immortalite : après tout, pourquoi ne pas y croire, puisque la résurrection existe.

Il y a des gens qui , comme moi, n'ont pas peur du sida, parce qu'ils anticipent. .Le sida nous laisse beaucoup trop de temps à vivre pour que nous puissions envisager nos mariages sans divorces possibles. Inutile de compter sur l'AAH si vous apprenez que vous séropos les ptits loups, et c'est pas faute de vous avoir prévenu il y a 15 ans que vous alliez vivre : la Vie devant Soi , Madame Rosa et tout le tintouin.....

Les gens qui "ont peur", ils sont trop drôles ! j'ai envie de leur faire peur vraiment, de les brusquer, de leur rouler une pelle ! ....vous savez comment on guérit les gens qui ont le hoquet ? SIS consacre la totalité de son temps des gens à qui je n'accorde pas une once d'intéret, parce qu'ils n'ont aucun role dans l'épidémie, aucun sentiment qui me touche , ils ont peur du vent, c'est formidable .....Mère Théresa était débordée, mais croyez-moi, surement pas ici.


je suis en couple, je ne mets jamais de capote, mon copain depuis 12 ans se fout complètement de devenir seropo, .....et il est toujours séroneg....
Ca c'est du lourd ! Comment on fait du solide ? Avec du solide, et on ne construit pas une relation avec la capote ou la trouille de chopper une IST , ou je ne sais quel autre étouffe-chrétien ( ou plutot étouffe - à -thé parce que les chrétiens ont bon dos dans cette hystérie sans transcendance ).

Ce qui va sortir , ce n'est pas un vaccin, c'est comme un vaccin. C'est 3BNC117, voilà, comme ça personne ne le verra !


Comment banaliser le sida pour mettre en oeuvre dans les réalité et non pas en parole, le TASP et la PREP, c'est à dire un dépistage efficient à 99% ?
En parlant du TASP et de la PREP ?

Ben non, avec un retour aux fondamentaux :

le vrai sexe et le secret du bonheur quand on est jeune, c'est sexe = sans capote, amour = sans capote, dans les deux cas, amour et/ou sexe, la capote ça ne marche pas, comme disait une aristocrate : le préservatif ne préserve de rien sauf du plaisir . la science a progressé , mais pas assez pour contrecarrer un jugement parfaitement lucide sur la vraie signification de la capote ( le vrai sujet dont on ne vous parle jamais : pourquoi la capote est un tue l'amour........conséquences de la capote dans la névrose individuelle accélérée et traumatisante.......)

une nouvelle arme de destruction massive contre la prévention du sida : la nouvelle génération très proche des traitements nés de l'arrivée tant attendue de la reproduction réussie , grâce aux nouvelles technologies , des caractéristiques des personnes naturellement immunisées . La réussite sur les animaux est de ..;;99,99% . On est en phase 2 dans l'application aux humains.
On a en quelque sorte guéri le sida des animaux, on expérimente aujourd'hui sur l'homme, les rétrovirus sont différents, sauf que cela n'a pas d'importance, la technique est la même, et on expérimente déjà sur l'homme, et aux dernières nouvelles, avec succès.

ON SAIT FAIRE .

Je me demandais pourquoi il n'y avait que les Américains qui avaient mis en place la PREP et avaient accéléré la vulgarisation du TASP .

la réponse est simple : parce que dans un avenir très proche, on aura une génération de médocs tellement puissants que les trithérapies passeront aux oubliettes. L'occultation du TASP et de la PREP en Europe ne reposent en rien sur une crainte préventive, c'est juste une question de pognon. les Américains donnent aux Américains un traitement qu'ils vendent, l'argent leur revient, nous ne donnons pas ce traitement parce que demain nous allons avoir des pilules très peu couteuses, car il faudra en prendre 100 fois moins que les trithérapies.

Il n'y a pas le feu dans la baraque.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    sero-on-line Index du Forum -> le séropositif libéré Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com